Le couteau Böker

Le célèbre couteau Böker

décembre 02, 2018

Le couteau Böker

Le couteau böker est un outil originaire d’Allemagne. Il comprend plusieurs appellations selon le mode d’utilisation. Le bôker est une marque qui a traversé les pays et continent d'où sa renommée mondiale

Rappel historique sur le couteau böker

Le couteau böker a vu le jour au 19ème siècle, en l’an 1869. Ce type de couteau a pour emblème un châtaignier stylisé. Le créateur duböker a puisé son inspiration via un châtaignier situé devant l’entrée de son usine. Heinrich Böker a trouvé ce symbole très représentatif de son entreprise de fabrique de couteaux.

Depuis sa création, la manufacture Böker est basée dans la ville de Solingen. Il s’agit d’un lieu renommé pour la coutellerie allemande. Par ailleurs, le couteau böker est réputé pour la qualité de fabrication liée au savoir faire incomparable de la maison mère. On connait également plusieurs manufactures en Amérique du Nord, au Canada et au Mexique.

Les multiples appellations du couteau böker

Les couteaux de marque Böker Solingen sont des outils fabriqués dans la ville de Solingen, la capitale de la coutellerie en Allemagne. Le böker de cette catégorie admet une finition manuelle et sa conception fait appel à de nombreux matériaux solides. 

couteau böker

Le Böker Arbolito est un couteau conçu par Böker Argentine de Buenos Aires. Ce couteau  est destiné davantage à la chasse. La finition à la main caractéristique est particulièrement appréciée par les Gauchos.

Avec Böker Plus, on parle de couteau destiné aux professionnels. Cela concerne les couteaux tactiques, les couteaux de combat, les couteaux de survie, etc.

Le modèle Böker Magnum propose un large choix et des formes très diversifiés. Il s’agit d’un couteau destiné au sport. Il s’adresse aux amoureux des loisirs grand public. Ce modèle dispose d’un excellent rapport qualité / prix.

Actuellement, la manufacture Böker d’Allemagne met en vente différents articles destinés notamment à la chasse, à la cuisine et comme couteau de poche. La firme de couteau böker constitue l’une des pionnières à commercialiser des couteaux en céramique dans sa gamme de produits.

Quelques exemples de couteau böker du marché

On peut citer de magnifiques pièces de coutellerie comme le Stockman moyen série Böker traditionnel. Ce modèle intègre des écailles en os, des mitres en nickel-argent, des garnitures en laiton ainsi que des lames en acier inoxydable à haute teneur en carbone. Ce petit couteau comprend trois lames. Chaque lame est dotée d’une longueur et d’une forme distincte.

Pour sa part, le Böker Plus Vox Rold constitue un couteau de camping, dédié aux survivals. Ce couteau böker affiche une lame de 5 mm d’épaisseur faite en acier D2. Cette solidité permet une meilleure résistance face aux traitements difficiles. Toutefois, la lame est assez mince pour procurer une coupe optimale avec une bonne stabilité de bord. Doté de grandes tiges creuses, le couteau böker autorise un usage particulier. En effet, il est possible d’attacher ceböker à un bâton, pour disposer d’un lance-couteau improvisé. Quant aux échelles de poignées noires, elles sont profilées et possédant une houle de palme performant.

Ainsi, la prise en main est agréable et on peut exercer une pression suffisante sans encombre. Même si l’acier D2 est compliqué à aiguiser, il suffit de faire appel à une ponceuse à bande à l’atelier. Sinon, la pierre à aiguiser DMT est pratique dans la nature. L’acier D2 résiste aux taches. De plus, il résiste mieux à la corrosion.

Néanmoins, il  faut toujours essuyer une lame mouillée avant de la remettre dans sa gaine. Conçu par le designer danois Jesper Voxnaes, ce couteau böker connait une excellente ergonomie et une grande praticité. Moins onéreux que la plupart de couteaux de sa catégorie, il connait des tolérances surprenantes malgré la légèreté de la lame.