gravure-couteau-acier

Graver son couteau

juillet 02, 2018

Les différents types de façon pour graver son couteau

Comment graver son couteau

Chaque couteau peut être unique par différentes façons. La gravure en fait partie. Pouvoir marquer son couteau de sa propre griffe va le rendre authentique. Dans cet article nous allons parler de deux types de gravure, il y aura celle avec enlèvement matière et celle par procédé chimique qui est l'électrolyse. Cependant nous allons parler aussi du damasquinage qui est une pratique bien ancestral datant de l'antiquité. Nous allons exclure la technique de la frappe à l'aide d'un poinçon que l'on peut utiliser avec une forge.

Avant la gravure vérifiez bien que votre surface soit nettoyée. Qu'il n'y ait pas de tache d'huile ou eau sur votre lame de couteau.

Gravure l'électrolyse

Pour pouvoir graver à l'électrolyse sur votre couteau, il vous faudra un certain type matériel.

  • du chatterton, scotch pour électricien
  • des pinces croco ou bien des pinces à cheveux métalliques
  • un transformateur 12 volts
  • un verre d'eau
  • du sel
  • des cotons-tiges
  • des gants vinyles

Quand vous travaillez à l'électrolyse, il est bon de savoir que l'électrolyse est une réaction chimique qui va dégager des vapeurs toxiques. Alors il ne faudra surtout pas oublier de vous protéger à l'aide d'un masque respiratoire.

Pour commencer, dessinez votre logo sur une feuille de papier pour ensuite leur reporter sur votre lame. Avec du chatterton vous allez venir le mettre à l'emplacement que avez désigné sur votre lame où vous voulez graver votre logo. Une fois le scotch mis sur la lame, vous mettrez le dessin sur le scotch pour le reporter. Avec un cutter vous allez découper les contours de votre dessin puis une fois fait vous pourrez venir enlever les morceaux de scotch que vous avez découpés. Il ne restera plus que le contour qui sera directement gravé sur la lame.

Graver son couteau

  1. Préparation de la gravure

Remplissez votre verre d'eau puis ajoutez-y 2 cuillères à soupe de gros sel puis mélanger le tout. Brancher votre transformateur au secteur avec les deux pinces croco que vous aurez mises au bout des deux fils reliant le transformateur. Vous mettrez le pole + sur la lame, et le pole - sur le coton-tige qui aura été trempé dans l'eau salée, pour enfin commencer la gravure.

Avant de débuter la gravure n'oubliez pas de mettre votre masque et les gants en vinyle. Commencer par poser votre coton-tige sur une partie de votre dessin. Vous verrez alors commencer une réaction chimique, ça va se manifester par un bruit gazeux, dû à une décomposition chimique. Le bout de votre coton-tige va devenir noir, alors vous devrez changer et prendre l'autre côté du coton-tige. Insistez bien sur toute la zone a gravé, pour que la réaction chimique enlève de la matière.

Une fois votre gravure finie, débrancher votre transformateur puis enlever le reste du scotch de votre la lame. Votre logo sera ainsi gravé. Il va falloir le nettoyer, vous pouvez utiliser soit du papier abrasif très fin ou bien un dissolvant., puis vous pourrez terminer de polir votre lame.

Gravure par enlèvement de matière

La gravure par enlèvement de matière nécessite beaucoup moins d'outil. Il vous faudra juste un petit outil rotatif comme par exemple un stylo Dremel.

Graver son couteau

Il vous faudra bien sûr dessiner votre logo pour voir objectivement à quoi il ressemblera. Puis avec votre Dremel vous allez venir mettre l'accessoire de gravure. Le meilleur serait d'utiliser une fraise à graver qui est accessoirement idéal sur des matériaux comme le bois le plastique ou encore les métaux non ferreux. Idéalement j'utilise une pointe diamant qui aura pour objectif de faire du travail de précision et pratique pour ce genre de gravure sur une lame de couteau. N'oubliez pas de vous protéger les yeux des risques de projection de fines particules métalliques

Le damascinage

La Damasquinage est un concept de gravure qui date presque de l’antiquité. C’est enfaite de l’incrustation de fils d’or, de cuivre ou de laiton dans un objet qui sont couramment fait de fer, d’acier ou bien encore de damas. On s'en servait pour faire des ornementaux décoratifs comme sur des épées, des armures, des casques, etc. Dans les anciens temps ont utilisé aussi du bronze qui était typique de l’art medieval.

On va venir à l’aide d’outil spécifique, enlever de la matière pour créer le support, où seront ciseler les incrustations en faisant du martelage.

damasquinage

Si vous êtes intéresser à créer votre couteau venez voir ici.



Rejoins notre guilde !

En nous rejoignant tu recevras des conseils et des astuces, mais aussi des codes promotionnels en avant première.

( Si c'est votre premier achat sur notre site nous vous offrons un code promo de bienvenue d'une valeur de 10% sur tous nos couteaux : PKFT0WWBHX1A )