Le marteau de forge

Le marteau de forge

novembre 16, 2018

Le marteau de forge

Outil de base pour un forgeron, le marteau de forge lui permet de façonner le métal pour réaliser des objets utiles ou indispensables dans la construction d'un bâtiment. Il s'agit d'une masse métallique qui se décline en de nombreux modèles selon leur utilité. Grâce à cette variété, le marteau de forge est aussi pratiques car il est très utile chez les mécaniciens, les soudeurs et les ferronnier. Pour vous aider à connaitre le type de marteau de forge, voici les principales variantes avec leur fonctions respectives.

marteau de forge

Marteau de type Habermann

Marteau de forge par excellence, cet outil affiche toutes les caractéristiques d'un bon marteau à forger. Il s'agit d'une version améliorée du marteau à panne classique : la finition est parfaite et les proportions sont bien étudiées.

Imaginé par le grand forgeron Alfred Habermann, ce type de marteau de forge est très apprécié pour sa forme compacte. Le poids est réparti de manière proportionnelle afin d'offrir à l'utilisateur un excellent maintient et un confort optimal. La riche expérience d'Habermann lui a permis de concevoir un marteau de forge fonctionnel. Les surfaces de la panne et de la table sont légèrement bombée avec des bords arrondis pour éviter qu'elles laissent des traces sur le métal. Le reste de la tête, en revanche, est parfaitement aplati pour l'esthétique. Quant au manche, il est court et est fabriqué en robinier.

Marteau à aplanir

Reconnaissable par ses deux tables rectangulaires, le marteau à aplanir est indispensable pour ajuster le métal. Rien que l'apparence de la masse fait penser à sa robustesse. Cette variante de marteau de forge pèse, en général, 1 kg

Pour le reconnaitre, le marteau à aplanir possède des tables bien plates et une forme proportionnelle. Fabriqué avec un manche court et parfois manche mi-long, ce type de marteau est facile à manier.

Marteau de type Hofi

Imaginé et créé par un maitre ferronnier israélien - Uri Hofi, ce marteau de forge est d'une efficacité de incroyable. En observant et en combinant différentes techniques de forge, maitre Hofi a conçu de nombreux outils incroyablement fonctionnel et ne demandant qu'un minimum de force de frappe.

L'ergonomie du marteau de forge Hofi est optimisée pour offrir une excellente prise en main. La table (surface plane de la tête du marteau) est rectangulaire avec des bouts arrondis pour forger en angle. Quant à la panne (surface la plus pointue de la tête du marteau), elle est aussi dotée de bouts arrondis pour permettre d'étirer efficacement le métal.

La longueur de la manche est courte afin de permettre à l'utilisateur de forger à 90° de l'enclume. Le manche est légèrement évasé pour mieux guider le marteau.

Marteau rivoir

Il s'agit d'un marteau massif très apprécié pour son efficacité sur les surfaces métalliques. C'est d'ailleurs pour cette raison que les menuisiers et les mécaniciens l'ont choisi comme étant leur outil de pointe. Le marteau de forge de type rivoir offre une excellente prise en main, quels que soit les modèles. Confortable, ergonomique et précis, ce marteau est devenu l'élément le plus fonctionnel d'une boite à outils.

Marteau à panne ronde ou à boule, à panne large et en forme de bec de canard

Adoptant une forme légèrement bombée, la panne - qu'elle soit ronde (en boule comme on dit habituellement), large ou en forme de bec de canard - évite ainsi de marquer le métal frappé. Si vous avez décidé de créer vous-même votre propre marteau à panne en transformant un autre marteau ou une hache pour en faire un marteau bec de canard par exemple, faites bien attention à ce détail. Il faut que la surface de la pointe soit bien uniforme.

Cette forme arrondie, large ou longue permet d'affiner le métal. Ce type de marteau de forge est donc indispensable pour la finition.

Marteau de forge de type japonais

Utilisé au départ par les forgerons Japonais, ce modèle de marteau de forge est très sollicité pour sa force de frappe sélective. La masse est faite de métal non-trempé pour une meilleure absorption des chocs. Il occasionne donc moins de fatigue et permet d'atteindre de bons résultats avec des efforts moindres.