Normalisation, Trempe, Revenu

Normalisation, Trempe, Revenu

mars 06, 2018

Les Traitements thermiques

( Normalisation, Trempe, Revenu )

Traitement thermique

Introduction 

Quand on veut fabriquer son propre couteau le moment du traitement thermique est primordial, il ne faut pas se tromper sinon vous risquez de casser votre lame ou de la déformer.

Sachez tout d'abord que l'acier que vous utiliserez doit être carboné entre 0.5 et 1.6% au delà sa devient de la fonte est cela casse comme du verre et en dessous ça ne sera pas très confortable de travailler avec un faible taux de carbone en coutellerie pour faire de bon traitement thermique.

Les traitements thermiques infligé à votre lame lors de ces processus vont modifier sa structure. ( les grains de l'acier)

Normalisation

La normalisation est un traitement thermique qui est faite avant la trempe. Elle permet d'affiner le grain de l'acier afin de rendre la lame moins fragile lors de la trempe et donc d’éviter une déformation de la lame au moment de la trempe.

La Pratique

Chauffez votre lame à haute température, faute de donnés précise chauffez jusqu’à ce qu'elle devienne rouge presque jaune.

Après cela vous sortez votre lame du foyer et vous la laissez refroidir jusqu’à se que la couleur de la lame disparaisse.

Les différent façons pour refroidir la lame :
  • Ventilateur 
  • Balancez les bras à l'air ambiant
  • Laissez refroidir la lame à l'air ambiant
  • Mettre la lame sur un morceaux de métal

La normalisation doit être reproduit 3 fois au minimum. Après ça votre lame sera prête pour la trempe. Grâce à la normalisation on a affiné les grains du métal et donc renforcer sa structure pour éviter tout déformation lors de la trempe.

Trempe

 La trempe est un procédé qui consiste à chauffer votre lame à haute température puis de la refroidir très rapidement, se qui va rendre l'acier très dure mais aussi très cassant.

La façon dont vous chauffez la lame doit être bien répartie dans le feu, cet à dire homogène. La temperature sera celle conseiller par le type d'acier que vous utiliserez. Si vous êtes avec de l'acier de récupération ou inconnu, vous pouvez utilisé un aimant. Chauffer votre lame jusqu’à ce quel n'aimante plus sur l'aimant.

Dès que vous êtes arrivé à bonne température maintenez environ 1 minute la lame puis plongé la dans le bac de trempe. Pour les différentes solutions de trempe, il sera conseillé d'utiliser de l'huile végétal préalablement chauffer à 50° ou de l'eau aussi chauffer à 40°. Il existe d'autre type de procédé mais se sont les plus courantes.

Penser à vous protégez !

Charbon de forge (houille) et huile végétalCharbon de forge (houille) et huile végétal

Revenu

Après la trempe votre lame est très dure est donc très fragile alors un revenu est de mise. Ce procédé est très simple en terme de matériel, il suffit juste d'un four domestique.

Le revenu va donner à votre lame moins de rigidité qu’après une trempe. On va rendre votre couteau plus élastique mais en conséquence elle va perdre de sa dureté. 

En pratique

Mettez votre lame dans dans le four domestique. La temperature doit être adéquate au type d'acier que vous utilisez, à défaut de ne pas la connaître, la température d'une lame est en moyenne entre 180° et 240° . 

Dès que votre four a atteint la température souhaité, laissez la lame au minimum 1h puis ressortez la pour qu'elle se refroidisse cela peu prendre quelque minutes. (le temp de chauffe est de 1h à 2h ça dépend de la pièce que vous chauffez si elle est conséquente ou non)

Puis remettez votre lame est refaite un cycle avec la même durée de chauffe qu’au préalable. A la fin du deuxième cycle sortez la lame du four laisse la se refroidir et vous serez près pour l’atelier ponçage.

Revenu forge

PS: Par la suite à chaque fois que vous travaillerez votre lame en la ponçant, en la frottant ou autre, et que cela engendre une augmentation de la température de l'acier, pensez à la tremper dans de l'eau pour ne pas modifier l'efficacité des traitements thermiques faite préalablement.

Si vous voulez en savoir plus sur la mise en forme du tranchant ( l'émouture )



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.