Le ferronnier, un art ancestral

Le ferronnier, un art ancestral

Une pratique ancestrale toujours d’actualité, la ferronnerie est un travail consistant à modeler un métal à chaud comme à froid, dans un but utilitaire ou même décoratif. Elle existe depuis des millions d’années et continue d’être aussi pratique aujourd’hui. Que ce soit pour des réalisations internes ou externes, elle s’avère incontournable et d’une grande utilité. Retour sur l’art du ferronnier.

 

L’artisan ferronnier

Il est l’ouvrier à l’origine de la réalisation d’ouvrages à base de fer forgé. Le ferronnier est un artisan habile, il peut créer des meubles, des clôtures ou des rampes d’escaliers à l’air du travail du fer. Très souvent le ferronnier mènera à bien ses activités grâce à des outils aussi vieux que son métier, c’est-à-dire le marteau et l’enclume. Il lui arrive, selon les réalisations qu’il veut pouvoir obtenir, de faire preuve de créativité et de la sensibilité artistique.

 

Organisation du travail du ferronnier

Avant de commencer tous travaux, le ferronnier se chargera d’étudier assez soigneusement la commande de son client avant de lui présenter un graphique. La prochaine étape sera le choix du matériau utilisé pour la conception. Celui-ci s’avère très important car il doit pouvoir correspondre à la fonction de l’ouvrage, son emplacement, les besoins esthétiques et bien d’autres. C’est aussi le type de matériel et sa fonction qui déterminera la technique à laquelle fera appelle le ferronnier.

 

Ferronnerie à chaud ou à froid

Dans son procédé de fabrication, le ferronnier peut avoir recours soit à une méthode de travail du fer à froid comme à chaud en fonction du type de rendu que celui-ci recherche. La méthode de fabrication à froid est effectuée à température ambiante grâce à des techniques telles que l’extrusion, l’emboutissage ou encore l’essorage. Pour le procédé à chaud, il nécessite une déformation du matériel grâce à la chaleur et permet de mieux s’appesantir sur des finitions plus précises.

 

Fabrication d’objets

La ferronnerie tend à créer des objets de la vie quotidienne grâce au fer forgé. Ces derniers sont, le plus souvent, destinés à des utilisations internes. De ce fait, ils peuvent être à l’abri des intempéries ce qui leur donne la possibilité de pouvoir être composés de métaux variés. Cela concerne des objets tels que du mobilier de maison comme des étagères, des objets de décoration ou des portes manteaux. 

 

Fabrication d’ouvrages

Il s’agit d’une fabrication plus importante le plus souvent et qui sera destinée à une utilisation extérieure. Elle nécessite un plus grand soin en termes de choix du métal utilisé et des composantes de celui-ci qui doivent pouvoir s’adapter à l’humidité et à différents facteurs. Elle concerne des créations telles que les portails, les grilles et clôtures, des rampes d’escaliers et bien d’autres.

 

Conclusion

Un artisan ferronnier manie le fer à chaud comme à froid, dans le but d’obtenir des réalisations allant de simples objets d’intérieurs ou de décoration, à des ouvrages externes capable de résister non seulement aux intempéries mais aussi à l’usure du temps. Il fait appel à son savoir-faire et à une grande précision pour mener à bien ses missions. 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

  • Paiement sécurisé

    Par carte bancaire,
    PayPal ou Stripe

  • Satisfaction garantie

    30 jours à réception de votre
    colis pour changer d'avis

  • Service client 7j/7

    Assistance 9h - 19h
    Les week-ends 9h - 12h

  • Livraison gratuite

    La livraison est suivie et offerte !