Les forgerons industriels

Les forgerons industriels

Après que le monde ait fait face à différentes transformations changeant du tout au tout la vie des Êtres humains ; les différents métiers, même les plus anciens, n’ont pas eux aussi échappés à la transformation. C’est ainsi que les métiers existant depuis le moyen ont réussi à survivre en s’adaptant aux nouveaux besoins du monde qui nous entoure. Le métier de forgeron n’y a pas échappé. Aujourd’hui ce métier a bien évolué au point où on parle désormais de forgerons industriels.

 

Définition du forgeron industriel

Se dit forgeron industriel, l’artisan œuvrant dans le travail du métal pour des entreprises industrielles ou des chantiers navals. Il peut également être retrouvé dans les usines qui fabriquent des pièces métalliques ou dans la métallurgie. Il se différencie principalement du forgeron du moyen âge par son procédé de production dans l’ère du temps et beaucoup plus efficace.  

 

La particularité du forgeron industriel

Pour forger, le forgeron industriel utilise des procédés différents de ceux de l’ancien temps. Jugés plus efficaces et rapides, ses techniques de production passent par plusieurs étapes assez singulières visant au travail du fer. Elle consiste à une déformation des métaux sous l’effet de la température et se décline différentes techniques de forge.

 

L’estampage

Il s’agit d’une technique de fabrication de pièces métalliques à partir de matrices fabriquées au préalable et servant à reproduire des pièces spécifiques par pression entre deux blocs. L’un de ses avantages est qu’elle permet d’obtenir des outils avec des dimensions très précises. Elle est plus recommandée pour la confection d’un grand nombre de pièces.

 

Le matriçage

Son procédé est assez semblable à celui de l’estampage si ce n’est qu’il s’intéresse principalement à la formation de pièces brutes composées de matériaux non ferreux avec des alliages tels que le nickel, le titane ou encore le cuivre. Il permet une meilleure homogénéité des pièces ainsi qu’une surface lisse favorable au polissage.

 

L’extrusion

Il s’agit d’une technique qui demande également des matrices préfabriquées pour la reproduction de pièces spécifiques. Seulement, dans ce cas de figure, le procédé exige que le travail se fasse à froid. Les machines intervenant pour l’extrusion à froid sont très puissantes et les résultats sont assurés pour une meilleure précision.

Le laminage

Il s’agit d’une technique de déformation du brut grâce à deux rouleaux appelés laminoirs, aux gravures complémentaires pivotant et servant à réduire la section d’un produit.

La forge libre

Il s’agit de la compression d’une pièce solide grâce à deux matrices plates visant à la réduire. Elle s’exécute grâce à des outils simples et la transformation se fait toujours à chaud. Cette technique est idéale pour fabriquer des pièces uniques.

L’avantage de la rapidité chez le forgeron industriel

L’un des plus grands avantages de la forge industrielle est qu’elle permet d’obtenir des résultats en grande quantité dans les meilleurs délais. Cette rapidité s’explique par l’utilisation d’engins plus appropriés et grâce aux nouvelles technologies des forges industrielles.

 

Conclusion

Le métier de forgeron a évolué pour répondre aux besoins de notre époque et permettre une plus grande efficacité de son œuvre. Les procédés industriels de nos jours pour le travail du métal sont non seulement plus rapides mais aussi plus efficaces pour l’obtention d’outils plus précis et de meilleure qualité.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

  • Paiement sécurisé

    Par carte bancaire,
    PayPal ou Stripe

  • Satisfaction garantie

    30 jours à réception de votre
    colis pour changer d'avis

  • Service client 7j/7

    Assistance 9h - 19h
    Les week-ends 9h - 12h

  • Livraison gratuite

    La livraison est suivie et offerte !