Le charbon de forge un choix important

Le charbon de forge un choix important

Le charbon de forge un choix important

En matière de forge, le charbon est un élément très capital. C’est d’ailleurs pour cette raison que les forgerons ne s’amusent pas du tout quand il s’agit d’en acheter. Ces derniers y portent une très grande attention. Pourquoi donc tout cet intérêt au charbon et pourquoi parle –t-on de charbon de forge ?

 

Le charbon qu’est-ce que c’est ?

 A force d’entendre parler du charbon de forge, vous vous êtes surement demander de quoi il s’agissait et qu’est ce qu’il pouvait avoir de si spécial. Enfin, vous trouverez réponse à vos interrogations.

Le charbon est un combustible que l’on obtient grâce à la carbonisation du bois. Autrement dit, le charbon est ce qu’on obtient suite à une transformation soigneuse du bois. L’une des caractéristiques de cette transformation est l’absence d’oxygène tout le long du processus. Ainsi donc, on peut définir le charbon de forge comme étant le combustible utilisé par les forgerons pour travailler le fer.

 

Existe-t-il une différence entre le charbon de forge et le charbon de bois ?

Pour pouvoir manier le fer et lui donner la forme désirée, le forgeron a besoin d’une chaleur précise qu’il n’obtiendra que grâce à la combustion du charbon. Ce charbon dont il est question ici doit pouvoir brûler à la température adéquate mais ne doit surtout pas vite se consumer. Cette caractéristique, tous les charbons de bois utilisé de façon ordinaire ne l’ont pas. De là, vous comprenez clairement qu’il existe bel et bien une différence entre le charbon de bois ordinaire et le charbon de forge. Mais sans vigilance, on peut bien vite se tromper à ce propos.

 

Les différents types de charbon adapté à la forge

Maintenant que la confusion est dissipée, voici quelques variétés de charbon auxquelles un forgeron pourrait s’intéresser pour effectuer son travail.

Le charbon calibre

Cette variété de charbon est connue pour ne pas vite se transformer en cendre. De plus, la chaleur qu’elle produit est tout à fait idéale pour un travail impeccable du forgeron. En fonction de l’ampleur du travail à faire, choisir ce charbon serait bien.

Le coke métallurgique

Ce charbon est obtenu grâce à la combustion totale d’une certaine matière minérale (la houille). Ce processus prend énormément du temps et demande beaucoup de concentration. Cependant, le combustible obtenu est très favorable pour les forgerons. C’est d’ailleurs le charbon de forge le plus convoité par ceux qui travaillent l’acier et le fer.

Le charbon de bois

Ceci peut vous paraitre bizarre mais il existe une transformation spéciale du bois en charbon destiné aux forgerons. Mais, toujours est-il qu’il faut savoir faire la différence.

 

Quelques caractéristiques du charbon de bois idéal pour la forge ?

Pour que le charbon de bois puisse être utilisé en forge, il faut qu’il ne soit pas du tout humide. Ensuite, il faut que le charbon soit à la bonne taille et que son pouvoir calorifique soit au plus haut degré. Mais sa capacité de réduction en cendre doit être faible.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.