-10% sur votre 1er Commande ( Code : BIENVENU10 )+ Livraison Offerte

Choisir son couteau à dépecer

Choisir son couteau à dépecer

Choisir son couteau à dépecer

Allié incontournable d’un chasseur digne de ce nom, le couteau de chasse à dépecer est indispensable à une partie de chasse. Alors pour achever une partie fructueuse en beauté, il est important de choisir minutieusement son outil de dépeçage. Un bon choix repose essentiellement sur la maitrise des critères de performance. Que l’on soit débutant ou doyen en la matière, il est utile de tenir en compte certains critères pour une apothéose réussie. Zoom sur nos conseils pour choisir son couteau de chasse à dépecer.

 

Se baser sur son utilité

L’usage que l’on s’apprête à faire de son outil est nécessaire pour bien choisir ce dernier.

Choisir son couteau en fonction de l’action

Qu’il s’agisse d’un dépouillement (enlever la peau de l’animal), d’une éviscération (retirer les viscères) ou d’un désossage (séparer les os de la chair), à chaque opération convient son couteau. C’est ainsi que pour le dépouillement, vous pouvez pencher pour un couteau à lame courte, fine et à pointe relevée comme un Bowie ou un Skinner.

Pour une éviscération ou étripage par contre, vous pouvez opter pour un instrument à lame crochue. Et pour un désossage, un couteau à lame fine et souple sera l’idéal. Il est à noter qu’il est également possible de choisir son couteau de chasse à dépecer polyvalent qui est utile pour effectuer plus d’une de ces opérations.

 

Les caractéristiques d’un bon couteau à dépecer

Bien choisir son outil de dépeçage dépend de la caractéristique qu’on veut en exploiter. Il sera donc judicieux de choisir un instrument à lame pliable pour son côté pratique, facile à transporter ou opter pour celui à lame fixe pour sa robustesse et sa fermeté.

La matière de la lame

Choisir son couteau de chasse à dépecer pas cher revient aussi à choisir sa matière. Vous avez donc le choix entre un outil à lame en acier carbone utile pour sa performance en découpe et sa facilité à aiguiser, ou celui à lame en acier inoxydable idéal pour résister à la rouille.

La matière de la manche

Tout comme pour la lame, choisir le couteau de chasse à dépecer qui vous convient dépend également la matière de la manche. Dans cette rubrique, une panoplie de choix s’offre à vous :

  • L’ormeau : bien que fragile, son aspect très esthétique vous sera agréable pour terminer la chasse en beauté ;

  •  L’aluminium : une manche de cette matière rend l’instrument léger pour le transport et lui confère aussi de la durabilité ;

  • La fibre de carbone : les instruments de ce type certes plus chers vous seront tout de même faciles à manipuler du fait de sa légèreté et aussi de sa robustesse ;

  • Le bois : c’est la matière par excellence pour les couteaux lourds et en plus son entretien facile et durable constitue ses atouts ;

  • L’os : une manche en os vous accordera la latitude d’apporter votre touche personnelle à l’outil.

Vous pourrez y ajouter la couleur ou les motifs de votre choix et en plus il est facile d’entretien. Sa robustesse vous sera également utile pour les lourdes tâches.

 

Le type d’étui

L’étui de l’instrument de dépeçage n’est pas à laisser pour compte, car il est important pour protéger aussi bien l’outil que l’utilisateur. Un éventail de choix allant du cuir (majoritairement fabriqué) au plastique synthétique en passant par le bois s’offre à vous.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.