Le tatou de l'armée française et sa renommée

tatou de l'armée française

Conçu par le designer industriel lyonnais Michel Rosaz, le tatou est originaire de la France et porte le même nom que celui de son entreprise. L’un des couteaux les plus remarquables en termes d’efficacité et de design, le tatou est depuis longtemps entré dans les curricula de la ferronnerie et des armes blanches de référence.

 

La notoriété du fameux tatou kaki

S’il jouit d’une telle notoriété, c’est parce qu’il est intégré dans le paquetage de l’armée française et demeure toujours l’arme préférée des randonneurs. L’entreprise fabricant qui porte le même nom est installée en Savigny en France. Aujourd’hui le nom de cette entreprise est confondu à celui du couteau qui se met côte à côte avec le terme « armée française ».

 

Son histoire dans l'armée française

C’est en 1979 que les premiers modèles de tatou de l’armée française furent fabriqués. Considérée comme un patrimoine français avec toute l’histoire qu’il a avec l’armée nationale, l’entreprise tatou fut reprise en 2007 par Roland Nurier. Cette reprise eut lieu suite à une volonté de délocaliser l’entreprise en Chine pour des conditions économiques, salariales et fiscales plus favorables. Roland Nurier décide d’acquérir l’entreprise et fait appel à des établissements ou services d’aide pour le travail ESAT afin de pérenniser la fabrication des couteaux tatou de l’armée française.

 

Sa composition

La composition des couteaux tatou de l’armée française révèle, pour la version civile, une lame de 9.5cm, un décapsuleur et un anneau. L’ensemble est monté sur un manche. Pour accessoire, il dispose d’un étui contenant également une fourchette et une cuillère.

La version militaire peut être considérée comme une sophistication et une adaptation de la version civile. Ainsi, elle est munie d’un étui conçu de telle sorte qu’il puisse être fixé à un ceinturon. Il contient également un tire-bouchon.

 

Ses caractéristiques

La longueur dépliée révèle un couteau de 23 cm pour un poids de 160 g. La lame dispose d’un système à pompe qui le bloque en position ouverte. Pour des raisons de polyvalence, une fourchette et une cuillère sont intégrées dans le couteau ce qui vous fait un 3 en 1. Toujours parmi les accessoires, il dispose d’un décapsuleur, d’un tire-bouchon et d’un ouvre-boîtes.

Le matériau utilisé pour la lame est de l’acier trempé qui assure une dureté et un tranchant inégalés. Le manche est un antichoc en ABS. Différents matériaux dont le nylon peuvent être utilisés pour la fabrication de l’étui.

 

Ses fonctionnalités

D’un style transversal qui résiste au temps, le couteau tatou de l’armée française est un joujou indémodable. Il est compact et pratique, de type pliant permet d’avoir un outil multitâche et facile à ranger. En effet, pour un outil de quelques centimètres qui ne se fait pas remarquer, vous avez un couteau qui intègre une cuillère et une fourchette.

Il est difficile de trouver un équipement plus pratique pour un soldat ou un aventurier. Son manche est réputé être ergonomique et esthétique du fait de sa légèreté et de sa maniabilité. En plus, il est livré avec une housse de protection ce qui vous permet de le mettre dans votre poche ou dans une boite à outils en toute sécurité.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

  • Paiement sécurisé

    Par carte bancaire,
    PayPal ou Stripe

  • Satisfaction garantie

    30 jours à réception de votre
    colis pour changer d'avis

  • Service client 7j/7

    Assistance 9h - 19h
    Les week-ends 9h - 12h

  • Livraison gratuite

    La livraison est suivie et offerte !