Le bouclier viking incontournable

Le bouclier viking incontournable

Pendant les guerres vikings, les guerriers se servaient de plusieurs types d’armes ainsi que d’outils de protection tels que le bouclier. Selon l’opinion publique, le bouclier viking était utilisé par ces derniers uniquement pour se protéger. Cependant, plus qu’un outil de protection, le bouclier viking est une réelle arme de guerre qui cache bien des secrets.

 

L'histoire du bouclier viking

Le bouclier viking était un outil incontournable de la guerre pendant toute la période de fer. C’était l’arme principale de défense et un fidèle compagnon lorsque les guerriers vikings ont entrepris d’attaquer leurs voisins européens. Les premiers boucliers étaient en bois et sans protection, ce qui les rendait moins résistants et ne permettait pas une protection efficace.

Avec le temps, beaucoup d’améliorations ont été apportées aux boucliers pour les renforcer. Pour les vikings ils avaient développés le bouclier en bi-composant, qui consistait à recouvrir leur bouclier en bois, de cuir pour améliorer la résistance au choc.

 

Sa conception

Les boucliers vikings sont généralement de forme circulaire et de diamètre plus ou moins grand. La taille du bouclier varie le plus souvent en fonction de la taille du guerrier qui le porte et pouvait atteindre 95 cm de diamètre. Le bouclier est constitué de planches de bois assemblées. On y retrouve aussi une demi-boule métallique, au centre, appelée umbo dont le rôle est de protéger la main du porteur.

Les planches qui constituent le bouclier peuvent être d’épaisseur variée (entre 0,6 et 1 cm). On retrouve également un manipule passant par le centre du bouclier qui sert à le tenir. Le manipule garantit l’intégrité du bouclier en étant soudé aux planches. Selon le type de bouclier, le bord peut être laissé à nu. Cependant, il est protégé dans certains cas par du métal afin de lui donner une plus grande résistance.

 

Décoration

Les boucliers vikings étaient entièrement fabriqués à la main et en fonction des besoins du porteur. Par conséquent, la plupart de ces boucliers étaient différents d’un guerrier à l’autre. Chaque guerrier adoptait donc la décoration qui est à son goût et on y retrouve différents motifs comme des gravures d’armes de guerre et des peintures.

 

Bouclier viking : une arme de protection

Pendant toute la période de fer, les Vikings ont utilisé les boucliers pour se protéger contre les attaques de leurs ennemis. La forme ronde de leur bouclier était l'équilibre parfait entre maniabilité lors des combats au corps à corps, mais aussi pour se protéger des projectiles à distance tel que les flèches et les lances.

 

Dans les combats rapprochés, le bouclier viking est utilisé pour contrer les attaques directes de l’ennemi. Le umbo viking révèle toute son importance dans le combat au corps à corps : il sert à parer efficacement les lames.

 

Bouclier viking : une arme de guerre

Quand le guerrier se retrouve trop proche de son adversaire, le bouclier devient une réelle arme d’attaque utilisée pour porter des coups à l’adversaire dans le but de le déstabiliser. Le bouclier servait également à emprisonner une lame adverse qui rentrera sans trop d’efforts avant de s’arrêter à cause de l’épaisseur du bois.

 Lorsque le bord du bouclier est protégé par du métal, il peut servir également à porter de violents coups à l’adversaire telle une arme de guerre.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

  • Paiement sécurisé

    Par carte bancaire,
    PayPal ou Stripe

  • Satisfaction garantie

    30 jours à réception de votre
    colis pour changer d'avis

  • Service client 7j/7

    Assistance 9h - 19h
    Les week-ends 9h - 12h

  • Livraison gratuite

    La livraison est suivie et offerte !